Vous êtes ici Accueil
L.M.D.
  • TEXTES REGLEMENTAIRES DE REFERENCE

    • Décret no 2002-481 du 8 avril 2002 relatif aux grades et titre universitaires et aux diplômes nationaux. • Décret no 2002-482 du 8 avril 2002 portant application au système français d’enseignement (...)

  • TYPES DE FORMATION

    1- Formation académique Option consacrée à des études à caractère fondamental qui permettent la poursuite d’études plus approfondies vers le Master ou le Doctorat. 2- Formation professionnelle Option (...)

  • DISPOSITIF D’ACCOMPAGNEMENT DES ETUDIANTS

    Le principe du LMD repose sur un enseignement de proximité, c’est-à-dire que l’étudiant est fortement encadré par l’équipe pédagogique. Un dispositif d’accueil et d’information, de tutorat (...)

  • POURQUOI LE LMD ?

    Plusieurs d’entre elles sont évoquées notamment dans la page « les avantages du LMD ». Quelques-unes seulement sont citées. Tout en offrant des formations adaptées au contexte où elle se trouve, une (...)

POURQUOI LE LMD ?


Plusieurs d’entre elles sont évoquées notamment dans la page « les avantages du LMD ». Quelques-unes seulement sont citées.
-  Tout en offrant des formations adaptées au contexte où elle se trouve, une université ne peut pas tourner en vase clos : elle doit se préoccuper de la valorisation de ses formations et de ses diplômes dans d’autres contextes, en vue d’offrir une certaine mobilité à ses étudiants et à ses enseignants et afin de s’assurer une certaine compétitivité face à d’autres structures d’enseignement supérieur.
-  Alignement sur un système en vigueur dans de nombreux pays du monde
-  Possibilité de comparer études, diplômes, et autres titres de l’enseignement supérieur
-  Les organisations et/ou instances financières internationales (UNESCO, Banque Mondial, etc...) sont favorables à l’ajustement des universités africaines au modèle de Bologne, particulièrement quand il s’inscrit dans des initiatives concertées.
-  Les milieux financiers africains (UEMOA, BAD, BOAD) soutiennent le LMD.
-  Le CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’enseignement Supérieur) approuve le LMD et recommande aux universités africaines son application à l’horizon 2010
-  Pour Madagascar : Inscription du LMD dans le MAP et dans le Document cadre de partenariat France-Madagascar (DCRP) 2006-2010.

© MESupReS 2014 - 2014