Vous êtes ici Accueil
L.M.D.
  • MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

    Les aptitudes et l’acquisition des connaissances sont appréciées soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes de contrôle combinés. NB : Le contrôle (...)

  • POURQUOI LE LMD ?

    Plusieurs d’entre elles sont évoquées notamment dans la page « les avantages du LMD ». Quelques-unes seulement sont citées. Tout en offrant des formations adaptées au contexte où elle se trouve, une (...)

  • SYSTEMES D’EVALUATION

    1- Éléments utilisés dans l’évaluation 1.1 Crédits Un crédit est une unité de mesure, une unité de compte, exprimant la valeur donnée à une Unité d’Enseignement ou à un élément constitutif d’une UE. Il est (...)

  • DEVENIR DES ANCIENS DIPLOMES NATIONAUX

    Les anciens diplômes nationaux tels le DEUG (équivalent de DUES, DUEL.... à Madagascar) et la Maîtrise, qui sont maintenant considérés comme des diplômes intermédiaires, continueront à être délivrés à (...)

POURQUOI LE LMD ?


Plusieurs d’entre elles sont évoquées notamment dans la page « les avantages du LMD ». Quelques-unes seulement sont citées.
-  Tout en offrant des formations adaptées au contexte où elle se trouve, une université ne peut pas tourner en vase clos : elle doit se préoccuper de la valorisation de ses formations et de ses diplômes dans d’autres contextes, en vue d’offrir une certaine mobilité à ses étudiants et à ses enseignants et afin de s’assurer une certaine compétitivité face à d’autres structures d’enseignement supérieur.
-  Alignement sur un système en vigueur dans de nombreux pays du monde
-  Possibilité de comparer études, diplômes, et autres titres de l’enseignement supérieur
-  Les organisations et/ou instances financières internationales (UNESCO, Banque Mondial, etc...) sont favorables à l’ajustement des universités africaines au modèle de Bologne, particulièrement quand il s’inscrit dans des initiatives concertées.
-  Les milieux financiers africains (UEMOA, BAD, BOAD) soutiennent le LMD.
-  Le CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’enseignement Supérieur) approuve le LMD et recommande aux universités africaines son application à l’horizon 2010
-  Pour Madagascar : Inscription du LMD dans le MAP et dans le Document cadre de partenariat France-Madagascar (DCRP) 2006-2010.

© MESupReS 2014 - 2014